Histoires Avec Morale

Histoires Avec Morale



Bienvenue dans le monde merveilleux des Top 100 Histoires avec morale pour les enfants ! Ici, vous trouverez une sélection des plus belles histoires, contes de fées et contes à lire ou à écouter en ligne, spécialement conçues pour les plus petits. Chaque histoire est disponible en format courte ou longue, en pdf, ebook ou audio, avec des images pour rendre la lecture encore plus captivante. Ainsi, peu importe si vous préférez lire à votre enfant le soir avant de dormir, ou l’écouter ensemble pendant la journée, vous êtes sûrs de trouver votre bonheur gratuitement parmi ces incroyables histoires.

Les histoires avec morale sont d’une grande importance pour les enfants, car elles permettent non seulement de les divertir, mais aussi de leur transmettre des valeurs, des enseignements et des leçons de vie de manière ludique et captivante. En écoutant ces contes, les enfants pourront voyager à travers des univers fantastiques et drôles, tout en apprenant à grandir et à devenir de meilleures personnes. De plus, ces histoires sont disponibles en français, ce qui permet aux enfants de se familiariser dès le plus jeune âge avec la richesse et la beauté de notre langue.

Alors, n’attendez plus et plongez dès maintenant dans cet incroyable recueil d’histoires avec morale pour les enfants, disponibles en ligne ou à imprimer pour le plus grand plaisir des petits et grands. Bonne lecture et bonne découverte de ces contes aux merveilleuses leçons de vie !

Top 100 Histoires avec morale pour les enfants:

  1. La laitière et le pot au lait: Une laitière, en marchant avec un pot au lait sur la tête, se perd dans ses rêves de grandeur. Elle imagine comment elle multipliera son lait en beurre, puis en œufs, poussins et enfin une belle robe pour impressionner les jeunes hommes. Mais elle secoue trop la tête et tout son plan s’effondre lorsque le pot tombe, gâchant tout son lait, beurre, œufs, poussins et rêves de grandeur.
  2. L’âne, le renard et le lion: Il était une fois un âne et un renard qui étaient devenus de très proches amis. Un jour, ils rencontrent un lion et le renard propose de conduire l’âne dans une fosse pour que le lion puisse le dévorer. Mais le lion mange d’abord le renard.
  3. Le bouvier: Il était une fois un prince qui voulait épouser la fille de l’empereur. Il lui envoya une belle rose et un rossignol, mais la princesse n’était pas satisfaite. Le prince prit un emploi de porcher au château de l’empereur et fabriqua des objets miraculeux. La princesse finit par céder et échangea des baisers contre les objets. Cependant, lorsqu’elle découvrit la véritable identité du porcher, le prince la rejeta et la laissa seule.
  4. L’Aigle et le Milan: Il était une fois une Aigle triste et déprimée qui cherchait un partenaire capable de subvenir à ses attentes. Un Milan se proposa, prétendant être puissant et fort. L’Aigle accepta sa demande de mariage, mais après les noces, le Milan ne lui rapporta qu’une minuscule souris. L’Aigle réalisa alors qu’elle avait été trompée par les fausses promesses du Milan.
  5. Les deux voyageurs et l’ours: Il était une fois deux hommes qui voyageaient ensemble dans une forêt. Ils furent surpris par un énorme ours, et l’un d’eux grimpa à un arbre pour se protéger. L’autre se coucha par terre, immobile, faisant semblant d’être mort. L’ours renifla l’homme allongé et s’en alla. L’homme descendit de l’arbre et demanda à son ami ce que lui avait dit l’ours. Celui-ci répondit que l’ours lui avait conseillé de ne pas rester avec quelqu’un qui abandonnerait son ami au moindre danger.
  6. Le renard et les raisins: Il était une fois un renard qui désirait ardemment une grappe de raisins mûrs, mais qui était hors de sa portée. Après plusieurs tentatives infructueuses, le renard s’en alla en méprisant les raisins aigres, pensant qu’ils ne méritaient pas son attention. L’histoire souligne le comportement de rejet face à ce qu’on ne peut pas obtenir.
  7. Le paon: Selon la légende, le paon obtient ses belles plumes grâce à Junon. Cependant, ces plumes magnifiques l’empêchent de voler et le condamnent à marcher sur le sol. Malgré son apparence enviable, le paon regrette de ne pas pouvoir voler comme les autres oiseaux. Un fichier PDF de l’histoire est également disponible en téléchargement.
  8. Riquet avec la touffe: Il était une fois une reine qui avait un fils très laid. Une fée a assuré à la reine que son fils serait aimé pour sa personnalité et son intelligence. Sept ans plus tard, une princesse muette et une princesse laide sœur jumelle sont nées. La fée a donné à la princesse muette le pouvoir de rendre beau celui qu’elle aime le plus. La princesse laide est devenue intelligente grâce à Riquet à la Touffe. Ils se sont rencontrés et se sont promis de se marier. Mais la princesse a oublié cette promesse jusqu’au jour de son mariage avec un prince. Elle a retrouvé Riquet, lui a présenté ses excuses et a réalisé qu’elle l’aimait vraiment. La fée a alors transformé Riquet en un prince beau et charmant, et ils se sont mariés le lendemain.
  9. Toinette et les elfes: C’était la veille du réveillon de Noël. Toinette se tenait près du puits dans la forêt pour chercher de l’eau pour sa famille. Soudain, elle a rencontré un elfe nommé Chardon, qui lui a donné des graines de fougère pour devenir invisible. Toinette a essayé d’être invisible, mais a réalisé qu’elle préférait être visible et être une meilleure personne. À la fin, elle est devenue gentille avec ses frères et sœurs et a reçu la visite des elfes chaque Noël.
  10. L’histoire du lapin féroce et méchant: Il y a un lapin méchant qui veut une carotte, mais il la prend sans dire s’il vous plaît et blesse le gentil lapin. Ensuite, un homme avec une arme à feu pense voir un oiseau amusant sur un banc et tire, mais il ne trouve que le méchant lapin sans sa queue et ses moustaches. Finalement, le gentil lapin sort de sa cachette et voit passer le méchant lapin.
  11. La mascarade de Noël: La veille de Noël, le maire organise une mascarade pour les enfants de la ville. Les costumes sont fournis par un mystérieux commerçant, mais le lendemain matin, les enfants ne peuvent plus les enlever et se retrouvent prisonniers de leur personnage. Les parents accusent le commerçant, qui a mystérieusement disparu. Le conseil municipal demande l’aide de la Femme Sage, qui conseille de donner de l’huile de ricin aux enfants, sans succès. Finalement, Violetta, la fille du maire, demande l’aide de l’homme aux cerises, qui libère les enfants à condition que les enfants pauvres reçoivent des cadeaux à Noël et que le bon cerisier épouse Violetta. Les enfants sont libérés et la loi est instaurée, et Violetta épouse l’homme aux cerises, qui a laissé de beaux cadeaux pour le mariage.
  12. Le paon et la grue: Un paon se vante de sa magnifique queue devant une grue, mais cette dernière lui montre sa capacité à voler librement dans le ciel. Le paon reste immobile, tandis que la grue s’envole haut dans le ciel.
  13. Le sapin: Il était une fois, dans une grande forêt, un jeune et petit sapin qui rêvait de grandir le plus vite possible. Mais lorsqu’il devint enfin grand, il fut coupé et utilisé comme arbre de Noël. Après avoir été décoré et admiré, il finit abandonné et rejeté. Le sapin regretta de ne pas avoir apprécié sa jeunesse et se rendit compte que le bonheur ne réside pas dans la hâte de grandir, mais dans la jouissance du moment présent. Finalement, il fut coupé en petits morceaux et utilisé pour la cheminée. Son histoire se termina, tout comme cette histoire.
  14. Le Porc-épic et les Serpents: Il était une fois un porc-épic qui trouva refuge dans une grotte occupée par une famille de serpents. Les serpents, blessés par ses piquants, lui demandèrent poliment de partir. Mais le porc-épic était satisfait et décida de rester, obligeant ainsi les serpents à chercher un autre abri.
  15. Le lapin, la belette et le chat: Un lapin quitte sa maison pour chercher de la nourriture, mais oublie de fermer la porte. Pendant son absence, une belette s’y installe. À son retour, le lapin trouve la belette confortablement installée chez lui. Un vieux chat sage propose de résoudre le problème et demande au lapin et à la belette de lui parler directement dans les oreilles. Mais en un instant, le chat les attrape tous les deux. Le conflit est résolu et le chat règne en maître.
  16. Le cerf et son reflet: Un cerf assoiffé boit près d’une source et voit son reflet. Il est fier de ses cornes mais mécontent de ses jambes. Une panthère le poursuit et il se réfugie dans la forêt, mais se retrouve pris aux branches à cause de ses cornes. Ses jambes, finalement, le sauvent.
  17. Le garçon et les avelines: Un garçon reçoit la permission de prendre des avelines dans une cruche, mais il en prend trop et ne peut plus retirer sa main. Sa mère lui conseille de se contenter de la moitié des noisettes pour pouvoir la retirer facilement. Le garçon est vexé, mais il apprend la leçon.
  18. Le vilain petit canard: Une canarde couve ses œufs et tous les poussins naissent, sauf un qui est différent et plus grand. Les autres canards le considèrent comme laid et le rejettent. Il décide de partir et trouve refuge auprès de canards sauvages. Cependant, lorsqu’il voit des cygnes, il se rend compte qu’il est devenu lui-même un magnifique cygne. Les enfants l’admirent et il est enfin accepté pour ce qu’il est.
  19. Les années perdues: Il était une fois un roi qui prenait grand soin de ses sujets. Sa vie paisible a été bouleversée par l’apparition de trolls qui enlevaient les gens. Le roi a pris des mesures drastiques pour protéger son peuple, mais cela n’a pas suffi. Un sorcier maléfique est apparu et a proposé une potion magique pour rendre les gens invisibles aux trolls, en échange du trésor du roi. Les potions ont finalement échoué et le sorcier a profité de la situation. Après des années de restrictions, le roi est tombé malade et a compris que la vie était trop précieuse pour être gaspillée. Une fée est venue lui offrir une dernière chance de profiter des joies de la vie, et le roi a levé les restrictions. Il est décédé paisiblement et son peuple a retrouvé sa liberté, vivant sans peur.
  20. Le cheval, le Chasseur et le Cerf: Il y a longtemps, après une querelle entre un cheval et un cerf, le cheval demande l’aide d’un chasseur pour se venger. Le chasseur accepte mais équipe le cheval d’un harnais et d’une selle. Une fois le cerf vaincu, le cheval demande au chasseur de retirer l’équipement, mais ce dernier refuse, préférant garder le cheval tel qu’il est.
  21. Le jeune crabe et sa mère: Une mère crabe conseille à son fils de marcher droit, mais elle-même n’y parvient pas. Le fils veut apprendre, mais le résultat est un échec. Il ne faut pas toujours suivre aveuglément les conseils des autres.
  22. La Rose et le Papillon: Un papillon amoureux d’une rose quitte sa bien-aimée après de beaux moments passés ensemble. La rose se plaint de son infidélité, mais le papillon se moque d’elle en révélant qu’elle aussi a eu des aventures avec d’autres. La fidélité n’est pas au rendez-vous dans cette histoire.
  23. Le Chat et un vieux Rat: Il était une fois, un Chat très vigilant qui effrayait les souris. Pour capturer les souris, le Chat utilisa différentes stratégies, comme se faire passer pour mort ou se couvrir de farine. Malgré cela, un vieux Rat sage avertit les souris de rester méfiantes. Les souris finirent par se confiner dans leur maison par peur du Chat.
  24. Les deux jarres: Il était une fois deux jarres qui vivaient ensemble. La jarre en argile était fragile et préférait rester près du feu. Cependant, la jarre en laiton l’a convaincue de sortir, promettant de la protéger. En marchant côte à côte, la jarre en argile s’est fissurée et s’est brisée.
  25. L’Alouette et ses Petits: Il était une fois, une alouette qui faisait son nid dans un champ de blé. Les petits oiseaux étaient inquiets car le grain devait être récolté bientôt. Mais la mère alouette les rassura en disant que le fermier aurait besoin de l’aide de ses amis et voisins, ce qui retarderait la moisson. Cependant, le blé mûrit très vite et le fermier décida de le récolter lui-même, incitant la mère alouette à partir avec ses petits avant qu’il ne soit trop tard. Le lendemain, le nid était vide et le fermier coupait le grain.
  26. Les Elfes et le cordonnier: Un cordonnier pauvre découvre chaque matin une paire de chaussures parfaitement fabriquée. Il devient prospère grâce aux ventes de ces chaussures magiques. Un soir, lui et sa femme cachent pour voir qui les aide. Deux petits hommes apparaissent et fabriquent les chaussures. Pour les remercier, le couple leur confectionne des vêtements. Les petits hommes disparaissent, mais le cordonnier et sa femme vivent heureux pour toujours.
  27. La fille de l’oie au puits: Il était une fois une vieille femme qui portait un lourd sac dans la forêt. Un jeune homme riche l’a aidée et a été généreusement récompensé. Plus tard, il a rencontré une princesse disparue et l’a ramenée chez elle. La vieille femme lui a donné une maison qui s’est transformée en un magnifique palais. Personne ne sait qui était cette vieille femme, mais on pense qu’elle avait donné des larmes de perles à la princesse.
  28. Les voyageurs et la mer: Deux voyageurs voient quelque chose chevaucher sur les vagues et interprètent différemment ce qu’ils voient. L’objet s’avère être une bûche imbibée d’eau plutôt qu’un navire porteur de trésors ou un trésor d’or perdu.
  29. Les Trois Folles: Il était une fois une fille de fermier qui avait un petit ami. Un jour, elle a remarqué un vieux marteau dans la cave de la ferme et a commencé à pleurer en imaginant les accidents qu’il pourrait provoquer. Sa mère et son père l’ont rejointe et ont également commencé à pleurer. Le petit ami de la fille a trouvé leur réaction ridicule et a décidé de partir. En voyageant, il a rencontré d’autres personnes stupides et a réalisé qu’il préférait être avec la fille du fermier. Ils se sont mariés et ont vécu heureux pour toujours.
  30. Le Lion, l’Ours et le Renard: Un lion et un ours se battent pour la même proie, permettant au renard de s’en saisir et de s’échapper. Les trois animaux regrettent de ne pas avoir partagé amicalement la nourriture. Téléchargez l’ebook (PDF) pour plus de détails.
  31. Les souris et les belettes: Les belettes et les souris étaient en conflit constant. Les souris décident de nommer des chefs pour l’armée, qui se distinguent avec des ornements sur la tête. Les souris lancent un défi aux belettes, qui les attaquent en grand nombre. Les souris se réfugient dans leurs terriers, mais les chefs ne peuvent pas passer à cause de leurs casques. Ils sont tous mangés par les belettes.
  32. Le chien dans la mangeoire: Il y avait un chien endormi dans une mangeoire remplie de foin. Quand le bétail affamé est rentré, le chien les a empêchés d’accéder à la nourriture. Le fermier a alors chassé le chien de l’étable et l’a puni pour son comportement égoïste.
  33. Le compagnon de voyage: Lorsque le père de Johannes est décédé, il décide de prendre la route et rencontre un étranger qui devient son compagnon de voyage. Ensemble, ils résolvent des énigmes pour épouser la princesse d’une ville. Le compagnon de voyage se révèle être un homme mort et après leur mariage, il disparaît. Johannes et la princesse vivent heureux pour toujours.
  34. Le chien et l’huître: Il était une fois un chien très gourmand qui mangeait tous les œufs du poulailler. Un jour, en mangeant une huître, il se rendit compte que tout ce qui est rond n’est pas forcément un œuf. Il en fut peiné.
  35. Le singe et la chatte: Il était une fois une chatte et un singe qui étaient de bons amis vivant sous le même toit. Ils cherchaient constamment de la nourriture et un jour, en voyant des châtaignes rôtir sur le feu, le singe proposa à la chatte de les récupérer et de les partager équitablement. La chatte réussit à extraire les châtaignes du feu, se brûlant à chaque fois, tandis que le singe les mangeait toutes. Lorsque le propriétaire entra, les animaux s’enfuirent. Depuis lors, la chatte se contenta de souris et de rats et ne s’occupa plus du singe.
  36. Le Loup et l’Âne: Il y a longtemps, un âne aperçoit un loup caché dans les ténèbres. Pour se sauver, l’âne fait semblant d’être boiteux et explique au loup qu’il a marché sur une épine. Il demande au loup de la retirer pour éviter de l’avaler en le mangeant. Le loup accepte, mais l’âne lui donne un coup de pied lorsque le loup s’approche, et s’enfuit ensuite en toute sécurité. Le loup se plaint d’être boucher, pas médecin.
  37. L’oiseleur et la Cigogne: Il était une fois une cigogne qui fut invitée par un groupe de grues à visiter un champ récemment semé, mais ils furent tous piégés par un oiseleur. La cigogne implora l’oiseleur de la libérer, argumentant qu’elle était une cigogne honnête et de bonne réputation et qu’elle ne savait pas que les grues voulaient voler. Cependant, l’oiseleur refusa et dit qu’elle devrait subir la même punition que les grues.
  38. La table des vœux: Il était une fois un tailleur qui avait trois fils. Il les envoya apprendre un métier. Le premier fils devint fabricant de meubles et reçut une table magique qui se remplissait de mets délicieux. Le deuxième fils devint meunier et reçut un âne qui éjectait des pièces d’or. Le troisième fils devint charpentier et reçut un sac avec une massue qui frappait ceux qui le méritaient. Les fils utilisèrent leurs dons pour aider leur père et vivre heureux à la fin de leurs jours.
  39. La Poule aux œufs d’or: Il était une fois un paysan qui possédait une poule qui pondait un œuf d’or chaque jour. Le paysan, impatient de devenir riche plus rapidement, décida de tuer la poule pour obtenir tous les œufs à la fois. Malheureusement, il ne trouva aucun œuf d’or et perdit sa précieuse poule.
  40. Le rossignol: Il y avait autrefois un empereur très riche en Chine. Son jardin était si grand et magnifique que les gens du monde entier venaient l’admirer. Un jour, ils ont entendu le chant enchanteur d’un rossignol et ont été émerveillés. L’empereur a découvert cet oiseau et l’a gardé pour lui, mais plus tard, il a été séduit par un oiseau mécanique en or et a négligé le rossignol. Lorsque l’oiseau mécanique est tombé en panne, l’empereur est devenu malade et près de la mort. Seul le chant du rossignol pouvait le guérir. Finalement, l’empereur a réalisé l’importance de la vraie beauté et a fait amende honorable envers le rossignol.
  41. Le loup et son ombre: Un loup orgueilleux se vantait de sa taille et de sa force, mais lorsqu’il remarqua l’ombre imposante d’un lion, il fut dévoré sans pouvoir réagir.
  42. L’hirondelle et le corbeau: L’hirondelle et le corbeau se disputent à propos de leur plumage. L’hirondelle se vante de ses plumes brillantes et duveteuses, tandis que le corbeau défend la beauté de ses plumes noires en hiver. Ils ne parviennent pas à se mettre d’accord et continuent de se critiquer mutuellement. Une image d’un corbeau est également incluse dans l’article. Il est possible de télécharger un eBook au format PDF de cette histoire.
  43. Le Loup et l’Agneau: Il était une fois un loup blessé qui demanda à un agneau de lui apporter de l’eau pour calmer sa faim et sa soif. Cependant, l’agneau refusa en disant qu’il pensait que le loup voulait le dévorer. Frustré, le loup ne put obtenir l’aide dont il avait besoin.
  44. L’âne vêtu la peau de lion: Il était une fois un âne qui trouva dans la forêt la peau d’un lion, abandonnée par un chasseur. Il la revêtit et s’amusa à effrayer les animaux, mais il se trahit en braillant et fut ridiculisé par un renard qui lui dit qu’il aurait pu l’effrayer s’il avait gardé le silence.
  45. L’âne et la charge de sel: Il était une fois un marchand qui transportait une lourde charge de sel sur son âne. Lorsqu’ils traversèrent une rivière, l’âne glissa et une partie du sel se dissout. L’âne, réalisant que son fardeau s’était allégé, fit volontairement tomber le reste du sel lors du trajet suivant. Mais le marchand, furieux, le chargea ensuite d’éponges qui se remplirent d’eau, alourdissant considérablement l’âne.
  46. Le rassemblement des manchots: Il était une fois un groupe de manchots heureux vivant en Antarctique. Un jour, le soleil a disparu, laissant les manchots dans le froid et l’obscurité. Ils ont formé un cercle pour se protéger et se réchauffer les uns les autres. Cette méthode a fonctionné et les manchots se sont aidés mutuellement jusqu’à ce que le soleil réapparaisse. Téléchargez ici l’ebook pour en savoir plus.
  47. La mise à mort du chat: Les souris se sont réunies pour trouver un moyen de se protéger du chat. Une jeune souris propose d’accrocher une cloche au cou du chat pour les avertir de son approche. Cependant, une vieille souris soulève le problème de qui va sonner la cloche. Aucun téléchargement n’est disponible dans le texte.
  48. Le conte de Jemima le Canard de la flaque: Jemima le Canard de la flaque veut faire éclore ses œufs, mais la fermière les empêche. Elle décide de trouver un endroit sûr pour les couver et rencontre un monsieur bien vêtu aux intentions suspectes. Heureusement, le chien Kep intervient et sauve Jemima. Malgré tout, seuls quatre de ses canetons éclosent.
  49. Les bœufs et les roues: Il était une fois un couple de bœufs qui tiraient un chariot chargé le long d’une piste rocailleuse. Les roues du chariot se plaignaient bruyamment à chaque virage, ce qui rendait la tâche encore plus difficile pour les bœufs. Finalement, les bœufs, à bout de patience, demandèrent aux roues de se taire car ce sont eux qui supportent tout le fardeau.
  50. Le Chartier embourbé: Un fermier doit faire face à un problème lorsque son chariot reste coincé dans une ornière après une pluie. Au lieu de faire quelque chose pour le sortir de là, il se lamente et demande de l’aide à Hercule. Finalement, Hercule apparaît et lui fait comprendre qu’il doit mettre l’épaule à la roue et faire avancer les chevaux lui-même. Le fermier suit les conseils d’Hercule et réussit à sortir le chariot de l’ornière, apprenant ainsi une leçon importante.
  51. Les Oiseaux, les Bêtes et les Chauves-souris: Les Oiseaux et les Animaux terrestres se sont battus, causant la mort de plusieurs animaux. Les Chauves-souris, quant à elles, se sont montrées opportunistes, se rangeant du côté des vainqueurs. En conséquence, les Oiseaux et les Bêtes ont décidé d’éliminer les Chauves-souris. Depuis lors, ces dernières se cachent dans les ténèbres et ne volent que la nuit.
  52. Le vieux lion: Il était une fois un lion très vieux, affaibli et sur le point de mourir. Il était complètement abandonné, même les autres animaux le maltraitaient. Mais malgré sa situation, le lion avait été autrefois le roi de la jungle, puissant et majestueux. Cette histoire raconte sa triste fin.
  53. Un conte de Noël: Il était une fois un homme d’affaires avare du nom d’Ebenezer Scrooge qui détestait Noël. Dans un rêve, il reçoit la visite de trois fantômes qui lui montrent ses erreurs passées, le présent difficile de son comptable Bob Cratchit et un avenir sombre sans Tiny Tim. Bouleversé, Scrooge décide de changer et devient généreux envers les autres, faisant preuve d’amour et de gentillesse envers sa famille et les personnes défavorisées. Ainsi, l’homme cruel se transforme en un homme aimant et chaleureux.
  54. La chouette et la sauterelle: Il était une fois une chouette qui dormait pendant la journée et chassait la nuit. Un jour, une sauterelle l’a dérangée pendant sa sieste et elles se sont disputées. Finalement, la chouette a convaincu la sauterelle de rester et de l’écouter chanter, mais elle l’a finalement dévorée.
  55. Le Lion et l’âne: Un jour, le Lion se promenait fièrement dans la forêt lorsque l’âne lui fit une remarque méprisante. Le Lion, enragé, décida de ne pas lui porter attention et continua son chemin sans lui infliger le moindre coup de griffes.
  56. La Reine des Neiges: Il était une fois un troll maléfique qui avait fabriqué un miroir très méchant. Dans ce miroir, on ne pouvait voir que des choses laides et mauvaises. Même les belles choses paraissaient très laides dans ce miroir. Un jour, le troll emporta ce miroir dans le ciel, mais là, il se brisa en d’innombrables morceaux, qui se répandirent dans le monde entier. Quiconque recevait accidentellement une écharde dans l’œil ne pouvait voir que les mauvaises choses. Si tu recevais un éclat du miroir dans ton cœur, ton cœur se transformait en glace. C’est terrible ! Mais le méchant troll aimait ça. À cette époque, un garçon et une fille vivaient dans une grande ville. Ils vivaient dans deux maisons en face l’une de l’autre et jouaient ensemble tous les jours. Ils aimaient particulièrement regarder ensemble les magnifiques rosiers. Kay et Gerda aimaient aussi écouter les histoires de leurs grands-mères. Un jour, la grand-mère de Kay leur raconta l’histoire de la Reine des Neiges. Elle vole entre tous les flocons de neige et fait que tout gèle magnifiquement. Les enfants écoutaient l’histoire avec impatience. Un jour, Kay et Gerda sont assis dehors quand Kay sent soudain quelque chose lui transpercer l’œil et le cœur. Elles ne le savent pas, mais ce sont des éclats du miroir magique. A partir de ce moment, Kay n’aime plus rien et est méchant avec tout le monde. Il détruit les roses et dit que les flocons de neige sont plus beaux que les fleurs. Puis il emmène sa luge sur la grande place de la ville. Là, il voit un magnifique grand traîneau blanc. Il y attache son petit traîneau et disparaît de la ville. Kay regretta bientôt sa décision. Il faisait de plus en plus froid et bientôt il ne pouvait plus voir sa main devant son visage à cause de la neige épaisse. Mais chaque fois qu’il essayait de libérer son petit traîneau, la personne assise sur le grand traîneau faisait un signe de tête à Kay et il restait sur place. Après un long moment, ils s’arrêtent soudainement. “Viens t’asseoir au chaud près de moi, mon garçon”, dit une voix de femme. Et quand Kay s’approcha, il vit que c’était la Reine des Neiges. Il s’assit à côté d’elle et elle lui donna un baiser sur le front. C’était plus froid que tout ce que Kay avait jamais ressenti, mais immédiatement, il ne sentit plus le froid. Il avait aussi immédiatement oublié Gerda, sa grand-mère et sa vie dans la ville. Pendant ce temps, Gerda était terriblement triste. Où Kay était-il parti ? Personne ne pouvait le lui dire. Gerda a pleuré tous les jours pendant des mois. Jusqu’à ce que le printemps arrive et qu’elle décide de chercher Kay. D’abord, elle alla à la rivière, mais là, elle ne trouva pas Kay. Puis elle arriva chez une vieille dame avec un beau jardin fleuri. La femme voulait garder Gerda et l’a ensorcelée, mais après un certain temps, Gerda a réussi à s’échapper. Entre-temps, l’automne était revenu. Oh, combien de temps Kay était-il parti… Quelque temps plus tard, alors que l’hiver était déjà là, Gerda rencontra un corbeau. Il lui dit qu’il avait peut-être vu Kay au château. Il connaissait un corbeau apprivoisé dans le palais qui pourrait l’aider à entrer. Gerda se faufile dans la chambre du prince et de la princesse et pendant un moment, elle pense avoir retrouvé Kay. Mais le prince tourne la tête et elle voit que ce n’est pas du tout son ami. Le prince et la princesse se réveillent et Gerda raconte son histoire. Ils ont pitié d’elle et lui donnent de beaux vêtements et une petite voiture avec laquelle elle peut continuer sa recherche. Pendant longtemps, Gerda a fait le tour du monde dans son carrosse. Un jour, elle est attaquée par une femme voleuse et sa petite fille. La fille décide qu’elle veut ramener Gerda chez elle et elle le fait. Dans le repaire des voleurs, il y a deux pigeons. L’un d’eux dit : “J’ai vu le petit Kay. Il est avec la Reine des Neiges.” “Je sais où vit la Reine des Neiges”, dit le renne qui est aussi dans le repaire. La voleuse veut aider Gerda et lui donne le renne. “Vous deux, allez en Laponie et sauvez Kay. Gerda et les rennes doivent parcourir un long chemin. En chemin, ils voient les merveilleuses aurores boréales dans le ciel. À un moment donné, ils arrivent à une petite maison. Ici vit une femme lapone, qui est prête à aider Gerda. Elle écrit un message sur un bâton et l’envoie à une femme finlandaise. Ils y arrivent après un long moment. La Finlandaise sait faire de la magie, mais dit que Gerda n’a besoin de rien d’autre pour sauver Kay. Puis elle leur indique où se trouve le palais des neiges de la Reine des Neiges. Pendant ce temps, Kay est piégé dans le château de la Reine des Neiges. Il ne pourra être libéré que s’il parvient à fabriquer le mot “Eternité” à partir de gros blocs de glace. Mais peu importe à quel point il essaie, il ne réussit jamais. Soudain, il voit Gerda courir vers lui. Il ne la reconnaît pas, mais elle s’enroule autour de son cou et se met à pleurer. Ses larmes chaudes font fondre son cœur gelé et disparaître l’éclat de verre. Kay se met alors à pleurer lui aussi, et le tesson disparaît de son œil. Ensemble, ils rangent rapidement les glaçons et rentrent chez eux. Le chemin du retour est long et, en chemin, elles reçoivent l’aide de tous ceux qui ont aidé Gerda auparavant. Finalement, Gerda et Kay arrivent ensemble en ville. Lorsqu’elles franchissent la porte de la maison, elles remarquent qu’elles sont devenues des adultes. Mais dans leur cœur, elles sont toujours les deux mêmes petits enfants.
  57. L’oie d’or: Il était une fois une famille avec trois enfants. Les deux premiers, qui étaient égoïstes, échouèrent dans leur mission de couper du bois à cause de leur manque de générosité envers un gnome. Le plus jeune, Simplet, fit preuve de compassion en partageant ses biscuits avec le gnome, et en retour, il reçut une oie aux plumes d’or. Sur son chemin, de nombreuses personnes restèrent collées à l’oie par avidité. Simplet arriva dans une ville où une princesse triste se mit à rire en voyant la scène. Le roi lui donna alors une série d’épreuves impossibles à accomplir, mais grâce à l’aide du gnome, Simplet réussit et épousa la princesse. Ils vécurent heureux pour toujours.
  58. Le Mouton et le Cochon: Un cochon s’est infiltré dans un troupeau de moutons et a commencé à paître avec eux. Le berger a fini par le capturer et l’a emmené à la boucherie. Les moutons ont été surpris et amusés par le comportement du cochon et l’ont interrogé sur sa réaction. Le cochon a répondu en expliquant que le berger les saisit pour leur laine, tandis que lui est saisi pour sa chair.
  59. Les mouches et le miel: Un pot de miel renversé attire un essaim de mouches, qui se précipitent pour se nourrir du délice sucré. Malheureusement, elles se retrouvent piégées par le miel collant et meurent, incapables de se libérer de cette situation.
  60. Le Geai paré des plumes du paon: Un geai noir, impressionné par la beauté des paons royaux, décide de se parer de plumes de paons pour être accepté dans leur société. Cependant, les autres oiseaux découvrent rapidement la supercherie et l’attaquent, lui arrachant les plumes empruntées ainsi que les siennes propres. De retour parmi ses anciens camarades, le geai est rejeté et ridiculisé pour son comportement hautain.
  61. Les chiens et le Renard: Un jour, des chiens trouvent la carcasse d’un lion et la déchirent. Le renard les observe et se moque d’eux, affirmant que si le lion était vivant, il aurait montré sa supériorité.
  62. Le prince heureux: Une petite hirondelle rencontre une statue dorée d’un prince. Le prince est triste de voir la misère dans la ville et demande à l’hirondelle d’aider les personnes dans le besoin. L’hirondelle sacrifie ses yeux pour aider les autres et reste près du prince jusqu’à sa mort. Dieu récompense leur sacrifice en les emmenant dans le paradis.
  63. Le Taureau et le Moucheron: Il était une fois un moucheron qui survolait la prairie et qui décida de se poser sur une corne de taureau pour se reposer. Avant de partir, il demanda pardon au taureau. Le taureau répondit qu’il ne savait même pas que le moucheron était là. Téléchargez l’ebook (PDF) pour lire l’histoire complète.
  64. Le Vent du Nord et le Soleil: L’histoire raconte comment le Vent du Nord et le Soleil se disputent pour savoir qui est le plus fort. Ils décident de faire une épreuve pour ôter la cape d’un voyageur. Le Vent du Nord souffle avec force, mais le voyageur tient sa cape fermement. Finalement, le Soleil brille de plus en plus chaudement, ce qui fait que le voyageur enlève sa cape. Le Soleil est donc déclaré le plus fort.
  65. Les quatre frères habiles: Il était une fois un pauvre homme qui avait quatre fils. Ils partirent chacun dans une direction différente pour apprendre un métier. L’aîné devint un voleur habile, le deuxième un observateur d’étoiles, le troisième un chasseur expert et le plus jeune un tailleur spécialisé. Quatre ans plus tard, ils se retrouvèrent et décidèrent de sauver une princesse enlevée par un dragon. Avec leurs compétences, ils réussirent à vaincre le dragon et ramenèrent la princesse au roi. Ils se disputèrent ensuite pour savoir qui l’épouserait, mais le roi décida de leur donner un grand terrain à chacun à la place. Les frères vécurent heureux pour toujours.
  66. Ali Baba et les quarante bandits: Dans une ville de Perse, Ali Baba, un homme pauvre, découvre une bande de quarante voleurs cachée dans une grotte. Il s’approprie une partie de leur trésor, mais son frère Kassim, jaloux, tente également sa chance et se fait tuer par les voleurs. Grâce à l’intelligence de Morgiana, la servante d’Ali Baba, les voleurs sont finalement éliminés et Ali Baba récompense Morgiana en lui permettant d’épouser son fils. Le secret de la grotte est transmis de génération en génération et la famille d’Ali Baba connaît le bonheur éternel.
  67. Le saut à Rhodes: Il était une fois un homme qui revenait d’un voyage à l’étranger et se vantait d’avoir accompli des exploits extraordinaires, dont un saut à Rhodes. Un de ses assistants lui demande de prouver ses compétences en réalisant le saut devant tout le monde. Téléchargez l’ebook pour connaître la suite de l’histoire.
  68. Le Rat de ville et le Rat des champs: Le Rat des villes rend visite au Rat des champs à la campagne. Le Rat de ville mange avec modération pour faire semblant, mais rêve de la vie luxueuse décrite par son ami. Lorsqu’ils arrivent chez le Rat de ville, ils sont interrompus par un chat et un chien, ce qui effraie les deux rats. Finalement, le Rat des champs préfère sa vie simple et tranquille à la campagne et décide de rentrer chez lui.
  69. Pippo: Il était une fois un vieux mendiant qui a donné à son fils aîné un tamis pour gagner de l’argent, tandis que le plus jeune fils a reçu un chat. Le chat a prouvé sa valeur en offrant des cadeaux au roi en son nom, ce qui a finalement conduit à un mariage royal et à la richesse pour le jeune homme. Cependant, lorsque le chat réalise que Gagliuso a oublié son rôle dans sa réussite, il part en lui disant qu’il doit se débrouiller seul.
  70. Les chiens et les peaux: Un groupe de chiens affamés a repéré des peaux dans un ruisseau, mais ils ne pouvaient pas les atteindre. Ils ont eu l’idée de boire l’eau de la rivière, en espérant que les peaux remonteraient à la surface. Malgré tous leurs efforts pour boire, l’eau de la rivière est restée la même.
  71. Les deux chèvres: Il était une fois deux chèvres qui se sont retrouvées de part et d’autre d’un fossé difficile à traverser. Elles ont essayé de se rejoindre en marchant sur un tronc d’arbre, mais ont fini par tomber dans le torrent en raison de leur orgueil.
  72. Le petit chaperon rouge: Il était une fois une gentille petite fille appelée le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa grand-mère devient malade, alors elle décide de lui apporter du vin et des biscuits. En chemin, elle rencontre un loup, mais ne sait pas qu’il est dangereux. Le loup se rend chez la grand-mère et la mange. Quand le Petit Chaperon Rouge arrive, le loup la mange aussi. Heureusement, un chasseur les sauve en ouvrant le ventre du loup. Ils remplissent ensuite le ventre du loup de pierres pour l’empêcher de s’échapper. Tout le monde est heureux et le Petit Chaperon Rouge promet de toujours rester sur le chemin de la forêt à l’avenir.
  73. Jack et le haricot magique: Jack, le fils d’un fermier pauvre, échange une vache contre des haricots magiques. Sa mère est en colère mais Jack plante les haricots qui poussent jusqu’au ciel. Il atteint un château où une fée lui raconte que son père était le propriétaire et lui demande de récupérer des objets. Jack parvient à voler une poule aux œufs d’or et une harpe parlante. Le géant du château le poursuit mais Jack le tue en coupant le haricot magique. Jack récupère son château avec l’aide de la fée.
  74. Le loup et l’enfant: Il était une fois un petit chevreau qui, se croyant capable de prendre soin de lui-même, fut séparé du troupeau. Se retrouvant seul et effrayé dans la nature, il rencontra un loup. Avant d’être mangé, le chevreau lui demanda de jouer de la musique pour lui. Pendant ce temps, les chiens de berger entendirent le loup et se précipitèrent pour le sauver. Le loup réalisa alors qu’il aurait dû rester fidèle à son instinct de prédateur plutôt que de se laisser distraire.
  75. Le Loup et la Grue: Il était une fois, un loup qui avait un os coincé dans la gorge et ne pouvait plus manger. Il demanda l’aide d’une grue, lui promettant une récompense. La grue, malgré sa peur, parvint à retirer l’os. Mais lorsque la grue réclama sa récompense, le loup refusa, disant que lui permettre de retirer sa tête était déjà une récompense en soi.
  76. Le Chien qui porte à son cou le dîné de son maître: Il était une fois, un chien fidèle qui portait le dîner de son maître tous les jours. Les autres chiens du quartier essayaient de le voler, mais il les gardait à distance. Un jour, les chiens se sont rassemblés et ridiculisèrent le chien fidèle, qui abandonna le panier et prit un morceau de viande pour lui.
  77. La reine des abeilles: Il était une fois deux princes qui partaient à l’aventure. En chemin, ils furent si dissolus qu’ils ne rentrèrent même pas chez eux. Le plus jeune, Simplet, partit à la recherche de ses frères. Quand il les trouva, ils se moquèrent de lui, disant qu’il était sûrement trop stupide pour trouver le bon chemin. Mais ils continuèrent quand même ensemble et arrivèrent à une fourmilière. Les deux frères aînés voulaient casser la fourmilière et se moquer ensuite des fourmis effrayées. Simplet leur dit : “Laissez-les tranquilles, je ne supporte pas qu’on les dérange.” Comme ils continuaient, ils arrivèrent à un lac plein de canards. Les deux grands frères voulaient attraper les canards et les faire rôtir. Simplet dit : “Laissez les canards tranquilles, je ne tolérerai pas que vous les tuiez”. Enfin, ils arrivèrent à un nid d’abeilles, rempli de miel. Les deux grands frères voulaient étouffer les abeilles avec du feu. Ainsi, ils pourraient manger le miel eux-mêmes. Simplet dit : “Laissez-les tranquilles, je ne vous permettrai pas de les brûler”. Les trois frères arrivèrent alors à un château. Il y avait des chevaux de pierre dans les écuries. Il n’y avait personne d’autre. Ils cherchèrent dans toutes les salles. Finalement, ils arrivèrent à une porte avec de lourds cadenas et une trappe par laquelle on pouvait regarder. A l’intérieur, ils virent un vieil homme. Ils l’appelèrent mais il ne les entendit pas. Lorsqu’ils appelèrent pour la troisième fois, il se leva et sortit. Il ne dit pas un mot mais les conduisit à une table joliment dressée. Quand ils eurent mangé et bu, il leur montra où se trouvaient leurs chambres. Le lendemain matin, il réveilla l’aîné et l’emmena devant une grande pierre avec trois tâches à accomplir pour délivrer le château. La première tâche était de trouver les mille perles de la princesse. Elles étaient cachées dans toute la forêt. S’il en manquait une seule avant le coucher du soleil, celui qui les avait cherchées deviendrait lui-même une pierre. L’aîné chercha toute la journée mais n’en trouva qu’une centaine au coucher du soleil. Et… il se changea en pierre. Le jour suivant, le deuxième frère essaya de nouveau. Il en trouva deux cents mais ce n’était pas assez non plus et… il devint lui aussi une pierre. Puis ce fut le tour de Simplet. C’était si difficile de trouver les perles dans la forêt. Il s’assit sur une grosse pierre et pleura de grosses larmes de découragement. Comme il était assis là, la reine des fourmis passa avec cinq mille fourmis. Les petits animaux se mirent rapidement au travail pour lui et trouvèrent toutes les perles. Elles étaient heureuses de l’aider car il avait sauvé leur fourmilière. La deuxième tâche était d’aller chercher la clé de la chambre de la princesse dans le lac. Au lac, les canards nagèrent jusqu’à lui et récupérèrent la clé dans les profondeurs. Ils étaient heureux de faire quelque chose en retour, car après tout, Simpleton leur avait sauvé la vie. La troisième tâche était la plus difficile. Il fallait choisir la princesse la plus jeune et la plus douce parmi trois princesses endormies. Elles se ressemblaient toutes. La seule différence était qu’elles avaient toutes mangé une friandise différente avant de s’endormir. La plus âgée avait mangé un peu de sucre, celle du milieu du sirop et la plus jeune du miel. La reine des abeilles vint. Elle aussi était heureuse d’aider Simplet. Après tout, il avait sauvé la ruche du feu. Elle goûta les lèvres des trois princesses et resta sur la bouche de la princesse qui avait mangé du miel. C’est ainsi que le Prince a reconnu la vraie ! Le sort fut rompu Tout le monde fut libéré de son sommeil et ceux qui avaient été changés en pierre redevinrent vivants. Et Simplet épousa la plus jeune et la plus douce des princesses et devint même le roi après la mort de son père. Et ses frères… ils épousèrent les sœurs les plus âgées !
  78. Les Aventures de Florian: Il était une fois une veuve et sa fille, Isabella, qui vivaient dans la pauvreté. Après la mort de son père, Isabella décide de chercher du travail en se faisant passer pour un garçon. Elle devient l’écuyer d’un sorcier et travaille loyal pendant plusieurs années. Lorsqu’elle quitte le sorcier, elle rejoint le prince Florizel et l’aide à échapper à une sorcière maléfique. Finalement, Isabella se révèle être une femme et épouse le prince Florizel, vivant heureux pour toujours.
  79. Prince Chéri: Il était une fois un roi appelé “le bon roi” pour sa bonté. Lors d’une chasse, un lapin s’est réfugié dans ses bras et le roi a promis de le protéger. Une fée a observé la scène et a décidé de tester le roi en se faisant passer pour le lapin. Le roi a fait le vœu que son fils devienne une bonne personne plutôt que riche ou puissant. La fée a accepté mais a averti que le fils devait faire des efforts lui-même. Après la mort du roi, la fée a donné à son fils une bague spéciale qui le piquerait chaque fois qu’il ferait quelque chose de mal. Le fils s’est comporté de plus en plus mal, jusqu’à ce que la fée le transforme en une bête remarquable. Finalement, il a fait une bonne action et est redevenu humain. Il a régné aux côtés de son amour, Zelie, en tant que bon roi.
  80. La Malle Volante: Il était une fois un garçon qui avait tout dépensé sauf une paire de pantoufles et une chemise de nuit. Un vieil homme lui donna une valise qui pouvait voler lorsqu’on appuyait sur la serrure. Le garçon l’utilisa pour se rendre au pays des Turcs, où il rencontra une princesse. Il obtint la main de la princesse en racontant des histoires devant la famille royale, mais sa valise fut brûlée par un feu d’artifice, l’empêchant ainsi de retourner auprès de la princesse.
  81. Le loup et le berger: Il était une fois un loup qui rôdait autour d’un troupeau de brebis, mais le berger, inquiet de ses intentions, le surveillait de près. Pourtant, le loup semblait vouloir aider le berger à s’occuper des brebis. Un jour, le berger lui confia même la garde du troupeau, mais à son retour, il découvrit que de nombreuses brebis avaient été tuées. Il réalisa alors à quel point il était naïf de faire confiance à un loup.
  82. Le vieil homme qui faisait fleurir les arbres flétris: Il était une fois deux vieux hommes vivant près d’une rivière. L’un était égoïste et méchant, tandis que l’autre était amical et généreux. Lorsqu’ils mettent un piège à poissons dans la rivière, le piège de l’homme généreux se remplit de poissons tandis que celui de l’homme égoïste reste vide. L’homme généreux découvre alors un chien magique dans une racine de saule et prend soin de lui. Le chien l’aide ensuite à trouver un pot d’or. L’homme égoïste, jaloux, tue le chien, mais sa femme utilise les cendres du chien pour faire fleurir les arbres. Le roi récompense alors l’homme généreux et punit l’homme égoïste.
  83. La petite fille aux allumettes: La petite fille marche dans le froid avec des allumettes. Elle essaie de se réchauffer les mains en les allumant. À chaque fois, elle voit des choses merveilleuses, mais les flammes s’éteignent. Finalement, elle allume toutes les allumettes pour rester avec sa grand-mère décédée. Le lendemain matin, on la retrouve morte, mais heureuse. Personne ne sait ce qu’elle a vécu.
  84. Marchand de sable: Le marchand de sable visite tous les gentils petits enfants pendant leur sommeil pour leur faire vivre de belles aventures dans leurs rêves. Chaque jour, il raconte une histoire différente à un petit garçon nommé Hjalmar. Les histoires varient, allant d’un magnifique jardin à un mariage de souris. Mais un jour, le marchand de sable parle de son frère, la Mort, qui raconte la meilleure ou la pire histoire du monde en fonction des bulletins scolaires. Hjalmar décide qu’il n’a pas peur de la mort, tant qu’il a de bonnes notes.
  85. La Fourmi et la Colombe: Il était une fois une Colombe qui a sauvé une Fourmi de la noyade en lui tendant un brin de paille. Peu de temps après, la Fourmi a aidé la Colombe en piquant un chasseur qui voulait la tuer. La Colombe s’est ensuite enfuie dans une forêt pour se protéger. Téléchargez l’ebook pour lire l’histoire complète.
  86. Le Villageois et le Serpent: Un fermier trouve un serpent gelé dans son champ et le ramène à la vie en le réchauffant. Cependant, le serpent mord le fermier, le tuant. Avant de mourir, le fermier prévient les autres de ne pas avoir pitié d’une personne méchante. Un lien vers un ebook en téléchargement est également fourni.
  87. Pinocchio: Il était une fois un vieux cordonnier appelé Gepetto. Il a transformé un morceau de bois en poupée vivante qu’il a appelée Pinocchio. Pinocchio a voulu aller à l’école mais a fini par vendre son livre et s’est retrouvé pris dans diverses situations difficiles. Finalement, après avoir été transformé en âne et avalé par un requin, Pinocchio a été sauvé par Gepetto et ils ont vécu heureux pour toujours.
  88. Le Loup et l’Agneau: Un loup affamé voit un agneau boire à la source d’une fontaine et décide de le dévorer. Cependant, l’agneau, apeuré, tente de se défendre en faisant valoir qu’il ne peut pas troubler l’eau que le loup boit en amont. Malgré les excuses de l’agneau, le loup l’accuse de mensonge et le dévore.
  89. Le sanglier et le renard: Il était une fois un sanglier en train d’affûter ses défenses quand un renard l’a taquiné. Le renard a demandé pourquoi il faisait cela, car il n’y avait pas de danger immédiat. Le sanglier a expliqué qu’il préférait se préparer à l’avance afin d’éviter de graves conséquences si le danger se présentait. Vous pouvez télécharger et imprimer l’ebook PDF de cette histoire.
  90. Le chêne et les roseaux: Il était une fois un puissant chêne près d’un ruisseau, entouré de petits roseaux. Le chêne se vantait de sa force face aux vents, tandis que les roseaux s’inclinaient humblement. Pourtant, lors d’une tempête violente, le chêne fut arraché de ses racines, alors que les roseaux résistaient. Une leçon d’humilité pour le chêne orgueilleux.
  91. Le faisceau de bâtons: Il était une fois un père qui avait plusieurs fils, mais ceux-ci ne cessaient de se quereller. Malgré tous les mots qu’il leur disait, rien ne semblait les calmer. Un jour, le père leur donna un paquet de bâtons et leur demanda de les casser un par un. Ils y parvinrent facilement. Alors, le père leur fit comprendre que s’ils étaient divisés, ils ne seraient pas plus forts qu’un simple bâton, mais s’ils étaient unis et s’aidaient mutuellement, personne ne pourrait leur nuire.
  92. Les champions de la glace: Il était une fois un groupe d’amis qui aimaient jouer au hockey sur glace dans un petit village. Leur capitaine, Sébastian, les a entraînés pour participer à un grand tournoi. Malgré la difficulté du dernier match, ils ont gardé leur détermination et ont finalement remporté la victoire. Ils sont devenus les champions du tournoi et ont continué à jouer ensemble pendant des années, tandis que Sébastian est devenu l’un des meilleurs joueurs de hockey au monde.
  93. Le fermier et les grues: Il était une fois des grues qui se nourrissaient des graines semées par un fermier. Le fermier essaya de les effrayer en lançant une fronde, mais les grues se rendirent compte qu’elles n’étaient pas blessées. Le fermier chargea alors sa fronde de pierres et réussit à tuer plusieurs grues, qui ensuite ne revinrent plus.
  94. Le lion et l’âne: Il était une fois un lion et un âne qui chassaient ensemble. Ils virent des chèvres sauvages s’enfuir dans une caverne. L’âne entra et fit du bruit pour les effrayer, pendant que le lion les attendait à l’extérieur pour les attraper. Les chèvres sortirent en courant et furent capturées par le lion. L’âne se vanta de son courage, mais le lion lui dit qu’il aurait eu peur de lui s’il ne savait pas qu’il était un âne.
  95. Le Prince Grenouille: Il était une fois une fille de roi qui a perdu sa balle en or dans un étang. Une grenouille apparaît et propose de récupérer la balle en échange d’une amitié et de privilèges. La fille accepte mais oublie sa promesse. La grenouille réapparaît et la fille doit tenir sa promesse. Finalement, la grenouille se transforme en prince charmant et ils vivent heureux ensemble.
  96. Le singe et le dauphin: Il y a longtemps, un navire grec fit naufrage et fut sauvé par des dauphins. Ces derniers ont également sauvé un singe, pensant qu’il était un humain. Une fois sur le rivage, le dauphin se rendit compte de son erreur et replongea pour sauver un véritable homme. Une fable sur le jugement précipité.
  97. Le lion et le moucheron: Un lion en colère est taquiné par un moucheron et tente de l’écraser, mais finit par se blesser lui-même. Malgré les blessures causées par le lion, le moucheron continue de le piquer, poussant le roi des animaux à abandonner. Finalement, le moucheron rencontre une fin tragique en devenant la proie d’une araignée.
  98. Le Lièvre et les Grenouilles: Les lièvres décident de se donnés la mort en raison de leur peur constante, mais lorsqu’ils rencontrent des grenouilles encore plus effrayées qu’eux, ils réalisent que les choses ne vont pas si mal.
  99. Les Douze Frères: Il était une fois un roi et une reine qui avaient douze fils. La reine attendait un treizième enfant, mais le roi avait décidé que si c’était une fille, les douze fils devraient mourir. La reine révéla cette vérité à son plus jeune fils Benjamin, qui proposa un plan pour sauver leur vie. Ils s’enfuirent dans la forêt et trouvèrent une chaumière abandonnée où ils vécurent. La petite fille grandit et décida de retrouver ses frères. Elle réussit et les frères jurèrent de ne pas tuer de filles. Cependant, un sort fut jeté sur eux et ils se transformèrent en corbeaux. La sœur se maria, mais fut condamnée à mort injustement. Au moment où elle était sur le bûcher, ses frères redevinrent humains et purent la sauver. Ils vécurent heureux ensemble jusqu’à la fin de leurs jours.
  100. Le lièvre et ses oreilles: Il était une fois un lion blessé par les cornes d’une chèvre, ce qui l’amena à ordonner le départ de tous les animaux ayant des cornes de ses domaines. La décision causa de la crainte parmi les animaux, même chez le Lièvre qui n’avait pas de cornes mais qui fit des cauchemars à ce sujet. Quand le Lièvre aperçut l’ombre de ses longues oreilles, il partit également, pensant que le lion les confondrait avec des cornes.

En conclusion, ces 100 histoires avec morale pour les enfants offrent une panoplie de récits captivants et éducatifs, permettant aux jeunes lecteurs d’apprendre tout en s’amusant. Chaque histoire renferme des leçons de vie essentielles qui aideront les enfants à développer leurs valeurs morales, leur persévérance et leur empathie envers les autres. La lecture en ligne de ces histoires permet aux enfants d’accéder facilement à ces merveilleux contes et d’enrichir leur imagination, tout en comprenant l’importance d’être de bonnes personnes dans la vie. Alors, n’hésitez pas à partager ces histoires avec vos enfants et à leur montrer que la sagesse et la bonté sont les clés du succès et du bonheur.