La grenouille, le renard, le lion et le cerf

Dans une flaque d’eau de la forêt, il y avait une Grenouille. Quand elle vit passer un Renard, elle cria : « Hé, stupide Renard, où vas-tu ? » Le Renard regarda la Grenouille et répondit : « Moi ? Qu’est-ce que tu fais ici, idiot ? » « Tu ferais mieux de faire attention », dit la grenouille. « Il se trouve que je suis la grenouille la plus rapide de ce pays ! » Maintenant que le Renard était intéressé, ils organisèrent un match.

Le jour du match, ils demandèrent au Lion d’être l’arbitre. Le Cerf donnait le feu vert et le Putois essayait la piste. Le Renard et la Grenouille étaient prêts à commencer, le Cerf commença le décompte. « Trois, deux, un, GO ! », cria-t-il. La Renarde courut aussi vite qu’elle le pouvait. Elle remarqua que la Grenouille s’accrochait à sa queue. Après quelques centaines de mètres, la Renarde regarda en arrière et ne vit la Grenouille nulle part. Elle décide donc de marcher jusqu’à l’arrivée. Juste avant qu’elle n’atteigne l’arrivée, la Grenouille s’est jetée à terre et a sauté d’un seul bond énorme par-dessus la ligne d’arrivée. « J’ai gagné, petit Renard ! », chanta-t-il joyeusement. Et c’est ainsi que la dispute a commencé.

Le Renard alla voir l’arbitre, le Lion, tout excité, mais au même moment le Cerf commença aussi à s’en mêler. Le Lion et le Cerf n’étaient pas d’accord et la situation commença à dégénérer. Le Lion rugit : « Cerf, je vais te manger ! »

Avec le renard, le Lion a mis au point un plan pour attraper le cerf. Le Lion fit semblant d’être mort et la Renarde se mit à pleurer aussi fort qu’elle le pouvait. Le cerf est venu voir ce qui se passait, mais il était assez intelligent pour ne pas s’approcher. Au moment où le cerf commençait à s’approcher, le lion lâcha un petit pet. Le cerf s’enfuit rapidement ! Il n’était pas si facile à duper.

Un peu plus tard, le Renard vit le Cerf assis sur un rocher. « Qu’est-ce que tu fais là ? », lui demande le Renard. « J’attends un cheval. Sais-tu où est le Lion ? Je veux lui donner le cheval. S’il attend dans la vallée, je pourrai conduire le cheval vers lui. » Le renard alla immédiatement chercher le Lion et lui dit où il devait attendre.

Pendant ce temps, le cerf avait demandé de l’aide au putois. Ensemble, ils poussèrent le gros rocher dans la vallée. Le rocher frappa le Lion à la tête. Il cria de douleur. Quand il a pu rouvrir les yeux, il a vu que le cerf l’avait trompé. « La prochaine fois, je le mangerai vraiment ! », rugit le Lion.

Le lion partit donc dans la montagne à la recherche du cerf. Il faisait nuit quand il trouva le cerf au bord d’une falaise. « Regarde, Lion, » dit le cerf, « Il y a du fromage qui flotte dans la rivière en bas ! » Le Lion était impatient de l’apercevoir ! Il a regardé en bas et il a effectivement cru voir du fromage. Il voulait aller le chercher. Juste à ce moment-là, le cerf a donné au lion une grande poussée et il a commencé à dégringoler. Avec un énorme BANG, il atterrit dans la rivière. Mais il n’y avait pas de fromage, c’était juste le reflet de la lune. « Je ne croirai jamais un mot de ce que me dit le cerf », se lamenta-t-il.

Mais même si le Lion était prudent, le cerf avait toujours un moyen de le tromper. Un jour, le cerf dit au lion : « Tu dois faire attention ! Une tornade arrive ! Si tu n’es pas attaché, elle va t’emporter ! » Le Lion crut à nouveau le Cerf et le laissa l’attacher à un arbre. Le cerf s’empresse alors d’aller chercher un fer chaud chez une vieille dame et le pose sur le derrière du lion. Le lion s’enfuit en hurlant de douleur. A peine arrivé, il s’effondre sur le sol et meurt.

Le Renard trouva le Lion et fut triste qu’il soit mort. Mais le cerf était heureux. Maintenant, il pouvait vivre en paix sans que personne ne le dérange.

0 replies on “La grenouille, le renard, le lion et le cerf”