Bart l’ours hiberne

Bonjour, je m’appelle Bart. Je suis un ours brun qui vit dans la forêt de montagne. Aujourd’hui, c’est mon dernier jour de chasse à la nourriture avant le début du long hiver. Tu vois, contrairement aux autres animaux qui restent éveillés pendant l’hiver, je vais entrer dans un long et profond sommeil appelé hibernation.

Le mot hi-ber-na-tion peut sembler compliqué, mais c’est juste un mot fantaisiste qui signifie que je vais me reposer dans ma tanière douillette tout l’hiver, sans avoir besoin de chasser pour me nourrir. Pendant les mois d’été et d’automne, je mange des centaines de kilos de nourriture pour me préparer à l’hibernation. Quel est mon aliment préféré, me direz-vous ? Le saumon ! Le saumon est mon aliment préféré. Chaque jour, je chasse les poissons dans la rivière et je les attrape avec mes pattes. Je mange aussi beaucoup, beaucoup de baies. Elles ont le même goût que le dessert pour moi !

Quel est ton dessert préféré ? Oh, regarde ! Il y a un framboisier géant juste là ! Il est plein de framboises juteuses. C’est bon pour mon estomac !

Maintenant que mon visage et mes pattes sont couverts de jus de framboise rouge, je pense que je vais aller prendre un bain dans la rivière. L’eau serait trop froide pour la plupart des gens, mais pour moi, elle est très rafraîchissante. Ahh, ça fait du bien.

Je sors de la rivière bruyante et secoue toute l’eau de ma fourrure. Je suis belle et propre ! Le soleil de l’après-midi va me sécher et me réchauffer avant la nuit. Comme je ne verrai pas mes amis de la forêt avant quelques mois, je ferais mieux de leur dire au revoir. Tout en haut de l’arbre, je vois mon ami l’écureuil. « Bonjour là-haut ! » J’appelle. « Eh bien, bonjour Bart », dit l’écureuil. « Je vais bientôt entrer en hibernation et je voulais te dire au revoir », dis-je. « Passe un bon sommeil paisible », dit l’écureuil en me saluant.

Elle stocke de la nourriture pour l’hiver. Son nid est rempli de noix, de graines et de baies. Même si les écureuils n’hibernent pas habituellement, ils restent dans leur nid s’il fait vraiment froid dehors. En continuant, je vois Fox. « Au revoir, Fox », je crie. « Je vais dans ma tanière pour l’hiver. » « Au revoir, Bart ! » Fox dit. « J’ai hâte de te revoir au printemps prochain ! »

Fox n’a pas besoin d’hiberner. Son pelage est devenu de plus en plus épais pour le protéger pendant les mois d’hiver. Il continuera à chasser et à explorer la forêt.

Je marche et je dis au revoir à tous mes amis. Ils vont me manquer. Mais, dans peu de temps, le printemps arrivera. Les températures vont augmenter et je vais me réveiller de ma longue sieste hivernale. C’est comme ça que l’hibernation fonctionne ! Tant qu’il fait froid dehors, mon corps pense qu’il est temps de dormir. Mais quand le temps se réchauffe, mon corps sent qu’il est temps de se réveiller. N’est-ce pas génial ?

Eh bien, maintenant, regardez ça. Le soleil commence à se coucher et l’air devient froid. Je vois quelques étoiles apparaître dans le ciel. Il est enfin temps pour moi d’hiberner.

« Au revoir, framboisier. Au revoir, rivière. Je te verrai au printemps prochain à mon réveil. Il est temps de m’installer confortablement dans ma chaude tanière. » Allongé dans mon lit douillet, je sens ma respiration ralentir jusqu’à un rythme doux et régulier. Je commence à ronfler et je m’enfonce dans un sommeil agréable et paisible. Même si un bruit fort me réveille, je me retourne et me rendors aussitôt. Aah, ça fait du bien d’hiberner. J’espère seulement faire de beaux rêves d’exploration de la forêt avec mes amis. Après tout, les rêves peuvent être pleins de plaisir et d’aventure !

Écoutez l’histoire Bart l’ours hiberne