L’inébranlable soldat de plomb

Les yeux du garçon d’anniversaire commençaient à briller. Sur la table se trouvait une boîte contenant 25 soldats de plomb. Les soldats de plomb portaient un uniforme fantaisie aux couleurs rouge et bleu. Ils avaient aussi tous un fusil héroïque. Un soldat avait perdu une jambe. Cela ne dérangeait pas du tout le garçon. Cela rendait ce soldat spécial et extrêmement résistant.

Le soldat unijambiste regarda autour de lui. Sur la table, il y avait un château en carton avec une gentille petite danseuse à l’intérieur. Elle portait une belle robe. Dans ses cheveux, elle portait un noeud doré. Bam ! Le soldat est instantanément tombé amoureux. Elle est la femme parfaite pour moi », soupira le soldat, incapable de la quitter des yeux.

Le soir arriva. Le garçon devait aller se coucher. Il posa son soldat spécial sur le rebord de la fenêtre. Les gens allèrent se coucher, mais pas les jouets. C’était maintenant leur tour de s’amuser. Seul le soldat unijambiste ne bougeait pas. Il continuait de regarder la fille. Comme il aurait aimé la prendre dans ses bras, mais il était bien trop timide pour le demander. Un petit diable dans une boîte vit le soldat regarder la danseuse avec engouement. Arrête ça’, ordonna-t-il au soldat. Le petit diable était lui-même secrètement fou de cette fille. Et il la connaissait depuis plus longtemps que le soldat. Arrête, ou tu vas le regretter », menaça le petit diable. Arrête immédiatement !

Le matin, quelque chose de grave arriva. La fenêtre s’est ouverte. On ne sait pas si c’est à cause d’un coup de vent… ou si le petit diable y est pour quelque chose ? Le soldat de plomb tomba du rebord de la fenêtre et atterrit sur le trottoir. Le soldat resta là, et comme si ce n’était pas assez grave, il se mit à pleuvoir. Deux garçons virent le soldat et l’emmenèrent. Faisons un bateau avec du papier », cria l’un des garçons, tout excité. Puis nous mettrons le soldat dedans et le laisserons naviguer dans le caniveau de la rue. Aussitôt dit, aussitôt fait. Le soldat de plomb navigua avec le petit bateau dans l’eau de pluie qui coulait à flots, le long du trottoir, jusqu’à l’égout. Un affreux rat l’y attendait. Tu dois me payer pour naviguer ici », siffla le rat. Mais le soldat n’avait pas d’argent et réussit courageusement à s’éloigner du rat à toute vitesse.

Le bateau en papier était de plus en plus mouillé. Ils naviguaient maintenant vers la mer. Finalement, le bateau ne pouvait plus contenir le soldat. Le soldat de plomb coula lentement au fond de l’eau. Là, nageait un très gros poisson. Gulp, gulp, et le soldat de plomb avait disparu ! Le poisson pensait que c’était un bon casse-croûte.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le poisson fut attrapé et vendu au marché. La mère du garçon s’y rendit. Elle allait préparer quelque chose de savoureux ce soir. Et c’était un bon poisson. En préparant le poisson, elle trouva le soldat de plomb. C’était assez surprenant !

Le garçon était ravi d’avoir retrouvé son soldat de plomb, qui était lui aussi très heureux. Maintenant qu’il avait survécu à tous ces dangers, il osait demander à la danseuse de l’épouser. Le garçon les avait aussi mis très près l’un de l’autre. Le petit diable vit cela et fut choqué. Il sauta de sa boîte et fit tomber le soldat de plomb dans le poêle à bois. Il heurta aussi la danseuse. Elle tourna sur elle-même et tomba dans les bras du soldat. Enfin, ils étaient ensemble pour toujours ! Le lendemain, le garçon n’a jamais revu son soldat ni la danseuse. Mais ce qu’il a trouvé dans le poêle, c’est un magnifique coeur en étain avec un noeud doré.

0Shares
0 replies on “L’inébranlable soldat de plomb”