Un conte de Noël d’amitié

Il était une fois, un froid et sombre soir de Noël, un chat abandonné et seul errait dans les rues de la ville. Il avait le ventre creux ainsi qu’il se caillait les miches si bien qu’il aspirait à la chaleur et au confort d’une maison. En passant devant les fenêtres des foyers, il pouvait voir des familles réunies autour de la table, appréciant un repas chaud ensemble. Il aspirait à les rejoindre, mais chaque fois qu’il grattait à la porte, les gens à l’intérieur refusaient de le laisser entrer ou le chassaient.

Le chat errant a essayé de trouver de la nourriture dans une poubelle derrière un restaurant, mais les gens là-bas le chassèrent aussi. Il a continué son voyage, se sentant de plus en plus désespéré et seul.

La nuit devenait plus froide et plus sombre, il aperçut un groupe de chats errants blottis les uns contre les autres, partageant un repas derrière une benne à ordures. Le chat s’approcha d’eux, espérant les rejoindre et trouver de la nourriture, de la chaleur et du confort.

Mais dès que les autres chats le virent, ils l’attaquèrent et le chassèrent. Le chat errant courut aussi vite qu’il le put, se sentant plus blessé et plus seul que jamais auparavant. Il ne comprenait pas pourquoi les autres chats l’ont refusé, et il commençait à se demander s’il trouverait un jour un endroit où appartenir.

Juste quand il était sur le point d’abandonner, le chat errant aperçut une vieille femme à travers une fenêtre. Elle était assise autour d’une table, mangeant son repas seule. Le chat sentit une étincelle d’espoir dans son cœur et décida d’essayer une fois de plus. Il se mit à miauler et gratta à la porte, espérant attirer l’attention de la femme.

Mais en vain, la vieille était un peu sourde et elle n’a pas entendu les cris du chat. Alors, avec sa dernière once d’énergie, le chat errant se mit à danser et à sauter devant la fenêtre. Finalement, la femme le remarqua et son cœur s’adoucit. Elle a pitié de lui de manière qu’elle l’ouvre la porte et l’invite à l’intérieur.

Ensemble, la femme et le chat se sont assis à la table et ils ont apprécié un repas chaud. Ensuite, ils se blottirent ensemble et s’endormirent, se sentant heureux et satisfaits pour la première fois depuis longtemps. À partir de ce jour-là, ils devenaient les meilleurs amis et ils ne ressentaient plus l’amertume de la solitude.

image_pdfDownloadimage_printPrint